Epsiode 2/2: Mes 10 astuces pour réaliser plusieurs masques Afnor, bio, beaux, facilement, sans machine, sans imprimer les patrons tout en occupant vos enfants !

Masque sans machine

2/2 :  COUPER ET RÉALISER DES MASQUES EN SERIE POUR ENFANTS ET ADULTES.

ASTUCE 6. Couper plusieurs masques à la fois pour gagner du temps grâce au gabarit en carton

Pour couper plusieurs masques et gagner du temps, il faut réaliser ce qu’on appelle un matelas, plusieurs épaisseurs de tissus empilées dans le jargon des pros. Alors, c’est parti.

1. Repassez le tissu

2. Réalisez le matelas : superposez les épaisseurs de tissus

Il y a plusieurs solutions:

–  soit vous faites un matelas de trois épaisseurs et vous déplacerez votre gabarit si le tissu du dessus est différent des deux autres couches

Cela permet de couper et d’avoir les masques prêts à coudre sans autre manipulation et donc un gain de temps.

couper le masque afnor 1

– soit vous faites un matelas en accordéon de la largeur du gabarit. Former le matelas et ensuite plier en égalisant le haut du matelas. (la photo éxagère volontairement le haut pour montrer le principe)

couper le masque afnor 2   

 

–  Vous pouvez aussi mixer les tailles grâce à vos gabarits (pour voir comment tracer un gabarit, cliquez ici)  , ce qui est pratique pour couper dans les chutes ou dans des vêtements de récupération comme ci-dessous dans une doublure coton de jupe.

 

couper le masque afnor 3

3. Coupez selon le gabarit

Plusieurs solutions également, adoptez la meilleure pour vous:

– soit vous mettez des poids (boites lestées par des billes, du sable, des cailloux ou autres…) et vous coupez autour ainsi que les crans, c’est à dire couper sur 5mm au niveau des entailles que nous avions faits dans le gabarit. Ce sont des crans qui nous servent ensuite pour nous repérer lors du montage.

8 9

 

– soit et c’est la plus pratique,  vous mettez le tissu et le gabarit au bord d’une table une main à plat dessus et vous couper le long du gabarit en calant les ciseaux le long de la table. vous pouvez maintenir le reste de votre gabarit grâce à des pinces à linges que tout le monde a chez soi.

couper le long de la table

ACTUCE 7 . Coudre sans machine grâce à un point à la main qui surfile et coud en même temps : le point de chausson.

En effet , un ourlet nécessite une opération supplémentaire (mesurer et replier 2 fois) tandis qu’un rempli ne nécessite que de mesurer et de replier une seule fois.

De plus, par rapport au fait d’assembler, cranter et de retourner votre masque, vous gagnerez du temps. Cela vous facilitera également la gestion des trois épaisseurs de tissu et le casse-tête de savoir comment placer l’endroit et l’envers du tissu. Les débutantes qui ont essayé cette méthode savent sans doute de quoi je parle. En plus selon votre tissu, cela rajoute des épaisseurs au niveau du pli.

J’ajouterai aussi quelques nuances à tous les tutos que j’ai pu visionner mais qui ne montrent pas l’organisation pour réaliser une série:

Voici la méthode à suivre pour coudre à la main et à la chaine pour gagner du temps.

 

1. Plissez selon les crans les trois épaisseurs de tissu . Vous pourrez le faire très facilement grâce à cette astuce en cliquant sur la vidéo.

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.

pliage 2

Faites pareil pour tous les masques, à la chaîne.

plissage d'une série

Vous pouvez aussi pour varier les plaisirs jouer avec les plis.

jouer avec les plis

2. Puis repliez les bords du haut et du bas de masque sur 1 cm et maintenir par des épingles: respectez bien cet ordre. A faire également pour tous les masques au même moment.

3. Repliez les côtés de 2cm. Même processus pour tous les masques.

remplier le masque afnor sur les côtés (2)   remplier le masque afnor sur les côtés

4. fixez le lien qui va servir de pince nez. Utilisez les liens vendus avec les sacs de congélation.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour voir la démonstration.

coudre pince-nez du masque

masque afnor 1

4. Exécutez le point de chausson.

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.

former le point de chausson schéma du point de chausson

Voici le résultat :

20200508_201824 

5. Réalisez les liens

– soit vous êtes chanceux et vous avez un stock d’élastiques

– soit vous n’en avez pas et donc voici comment réaliser des élastiques dans des collants ou des t-shirts

20200509_192908

  • coupez les extrémités du collant pour n’avoir qu’un rectangle

couper un collant pour en faire des élastiques

   – coupez sans couper le deuxième bord.

2 couper un collant pour faire des élastiques 3 collant coupé prêt à être transformé en élastiques

   – puis coupez ce qui reste attaché de façon à réaliser un serpentin.

recouper en diagonale rcouper en diagonale 2

   -enroulez en bobine

enrouler l'élastique en bobine

 

 

6. Mettez une épingle à nourrice au bout les liens dans les coulisses des côtés, entre le point de chausson et bord du masque.

glisser les liens

et ce sera la :

 

6ème ACTIVITÉ POUR LES ENFANTS : glissez les liens dans les coulisses de côté  à l’aide de l’épingle à nourrice (à partir de 5 ans et sous surveillance d’un parent).élastique de récupération dans le masque

-Faites-lui une démonstration

– Demandez-lui d’en faire autant sur les masques enfants. Dès qu’il en auara fini un ,  il sera heureux ! “c’est moi qui l’ai fait !”

..et vous abandonnera sans doute à votre tâche.

 

– Faites les nœuds des élastiques et rentrez-les dans la coulisse du masque.

Masques finisMasque fini

ASTUCE 8: Customiser son masque sans trou d’aiguille qui laisse passer le méchant microbe.

7ème ACTIVITÉ POUR LES ENFANTS : dessiner sur son masque ou colorier les motifs !

customisation du masque afnor

– Utilisez des tampons textiles ou des peintures textiles si vous en avez.

– Laissez votre enfant s’exprimer sur son masque : peinture textiles, tampons textiles, dessins aux marqueurs textiles.

Ok mais si on a rien ?

Voici ce que vous pouvez faire :

– teintures végétales avec des feuilles.

– feutre puis repassage à fer très chaud sans vapeur avec un mouchoir entre le fer et le masque pour cuire le feutre dans la fibre et le fixer ainsi.

– faire un transfert de son plus beau coloriage de spider man avec du papier transfert (à faire avant l’opération de pliage). c’est tentant mais il y a fort à parier qu’il ne tiendra pas le temps du premier lavage.  Dsesinez lui un motif qu’il pourra colorier sur son masque. Pour cela, juste après avoir coupé le tissu, vous scotchez la couche de tissu supérieure sur votre pc et vous recopiez par transparence à l’écran un motif qu’il pourra colorier. Ensuite passez le tout au fer avec un mouchoir entre les deux.

– vous pouvez aussi vous inspirez de l’univers des tatoos pour enfant pour créer de jolis motifs.

20200509_154056

ASTUCE 9 : Laver les masques sans faire de machine

L’avantage de cette méthode de fabrication est que les liens pourront être changés facilement donc pas de problème avec l’eau qui boue à 100°C ! Le coton quant à lui peut se rétracter mais il survivra aux 100°C.

Vous prenez une casserole dans laquelle vous rapez du savon de Marseille et vous faites bouillir l’eau , vous y plongez votre masque et vous éteignez le feu; Laissez tremper pendant 30 minutes. Si vous voulez rester à 60°C, plongez-y un thermomètre de bain pour vérifier la température mais retirez-le ensuite avec une louche.

lavage masque afnor 1

 

ASTUCE 10: Recycler les masques le jour où nous n’en n’aurons plus besoin.

Ok, le coton est auto biodégradable mais pas avant quelques années et avant il aura le temps d’être jeté (mais ce n’est pas envisageable car nous pensons à notre planète maintenant que nous avons tous remis en question notre mode de vie écolo. La 2ème option est qu’ il ira rejoindre le club des frippes abandonnées dans votre armoire où il est probable qu’il sera mangé par une mite affamée depuis que vos vêtements en coton ont fini découpés en carrés de 20 cm pendant la pandémie (bon là finalement ce sera recyclé).

Donc voici un petit inventaire ce que vous pourriez en faire après la pandémie à part le porter en cas de grippe :

– des masques pour le bricolage, peinture, ménage bien sûr ,etc… on n’est jamais assez bien protégé contre les éclaboussures du raclage de toilettes, n’est-ce pas ?

– en mouchoirs : vous ferez des économies sur les jetables (attention pendant la pandémie, je rappelle que nous devons utiliser des mouchoirs jetables). Il suffira alors de couper ou découdre les 4 coutures maintenant les côtés et de faire un point de surfil ou d’ourlet (ou pour les chanceux : un point zigzag avec la machine). Donc 1 masque=3 mouchoirs. durable. Cerise sur le gâteau, vous aurez le droit de les broder.

– en lingettes démaquillantes en les recoupant en 4 carrés de 10 cm x10 cm terminés par un biais !

Bon, toutes ces idées feront certainement l’objet d’un article détaillé après la pandémie.

C’est ainsi que vous savez tout sur les masques ainsi que les enfants ?! Vive les masques, vive les enfants, vive la vie !

“Mais qu’est-ce qu’il va faire Monsieur Afnor s’il n’y a plus de gros microbe ?”

A suivre…

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *